AASCNB

Amélioration de la durabilité
des sols et des cultures au
Nouveau-Brunswick

Aide-mémoire – Programme FAFC

Le Fonds d’action à la ferme pour le climat est une initiative visant à aider les agriculteurs à lutter contre le changement climatique.  Il est géré par Ressources naturelles Canada, Environnement et Changement climatique Canada, et Agriculture et Agroalimentaire Canada.

L’objectif du Fonds est d’aider les producteurs à adopter des pratiques de gestion bénéfiques (PGB) visant à stocker le carbone et à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans trois domaines particuliers, soit :

  1. la gestion de l’azote
  2. le recours aux cultures de couverture
  3. la rotation des pâturages

Ces pratiques apportent également d’autres avantages environnementaux, notamment en favorisant la biodiversité et la santé des sols.

D’autres activités visant à soutenir l’adoption de pratiques de gestion bénéfiques, telles que la sensibilisation, l’éducation et la formation, sont soutenues.

Il faut s’inscrire pour pouvoir faire une demande en utilisant les formulaires ci-dessous.  Si vous n’avez pas de No PAPI vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

NOTE : Vous devez utiliser Adobe Reader pour soumettre le formulaire électroniquement. Si vous n’avez pas installé Adobe Reader, vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

Si, pour une raison quelconque, vous cliquez sur le bouton Soumettre (en haut du formulaire) une fois que vous avez rempli le formulaire et que cela ne semble rien faire. Veuillez enregistrer le pdf sur votre ordinateur, puis l'envoyer par e-mail à ofcaf.facf@nbscia.ca.

Aide-mémoire - Programme FAFC

Des contributions financières seront fournies pour les éléments de PGB suivants (tels que recommandés par un PAg. ou un CCA).

A. Gestion de l’azote

a) L’élaboration de plans de gestion des nutriments triennaux basés sur l’azote seront financés à hauteur de 1 500 $ pour les 100 premières acres, plus 10 $ par acre supplémentaire ; le financement correspondra à 70 % des coûts réels jusqu’à un maximum de 4 000 $ par bénéficiaire pour l’ensemble du programme.
L’élaboration de plans d’engrais de 1 an à base d’azote seront financés à hauteur 500 $ pour les 100 premières acres, plus 5 $ par acre supplémentaire ; le financement correspondra à 70 % des coûts réels jusqu’à un maximum de 2 000 $ par bénéficiaire par année.

b) 70 % jusqu’à 18 $ par acre pour les analyses de sol géoréférencées et la cartographie afin d’appuyer l’application d’amendements à taux variable pour améliorer l’efficacité des engrais azotés.

c) 85 % sur la différence de prix entre l’engrais ordinaire à l’azote et l’inhibiteur d’uréase

d) 70 $ par acre pour l’achat de semences de légumineuses auprès de négociants enregistrés dont les noms figurent sur la liste de l’AASCNB et le coût de la plantation pour augmenter le nombre de légumineuses dans la rotation

e) Compensation du coût plus élevé de l’adoption de substituts d’engrais synthétiques (fumier, compost, digestats, boues), le cas échéant et lorsqu’ils sont incorporés à 70 % jusqu’à un maximum de 70 $ par acre.

f) Jusqu’à 70 $ des coûts de l’équipement d’application d’engrais et mise à niveau de l’équipement pour permettre l’épandage en bandes, en bandes latérales et par injection.

g) 10 $ par acre pour le coût des applications d’azote fractionné
En cas de transition vers une meilleure gestion du fumier ; jusqu’à 75 % des coûts associés à l’incorporation améliorée du fumier à l’aide de tuyaux ou d’équipements permettant une pénétration peu profonde (pour éviter la volatilisation).

B. Culture de couverture

a) 70 % jusqu’à 2,500 $ pour les coûts de services professionnels liés à la planification des cultures de couverture

b) 70 $ par acre pour l’achat de semences certifiées ou ordinaires des espèces de cultures de couverture recommandées auprès de négociants agréés figurant sur la liste de l’AASCNB et coût de la plantation (travail du sol et semis) des

C. Pâturages en rotation

a) 70 % jusqu’à concurrence de 2 500 $ pour les plans de gestion des pâturages et les évaluations techniques ; 70 % jusqu’à concurrence de 4 000 $ pour les conceptions techniques

b) 70 % pour les infrastructures et les installations de pâturage en rotation (par exemple, clôtures transversales, clôtures respectueuses de la faune, clôtures temporaires et abreuvoirs, y compris les systèmes d’abreuvement à distance lorsqu’ils sont alimentés par des énergies renouvelables)

70 $ par acre pour l’achat de semences certifiées ou ordinaires de mélanges recommandés de légumineuses et de graminées pour les pâturages auprès de négociants agréés figurant sur la liste de l’AASCNB et coût de l’ensemencement pour une meilleure composition des pâturages